Faut-il (vraiment vraiment) arrêter la viande ?

de dans Ethique animale 1 commentaire

Le monde change. Douce manière de dire qu’il s’épuise. Ou du moins, s’épuisent, les fondements sur lesquels repose notre survie. Au premier rang desquels le climat et la biodiversité. Le climat d’abord. Avant-hier encore on parlait de +1.5°C à la fin du siècle, hier les accords de Paris visaient les +2°C, ce matin ces objectifs semblent déjà hors d’atteinte et l’on entend des +4°C, +5°C. Avec ces valeurs là, la vie humaine devient impossible sur une grande partie de la terre (jusqu’au sud de la France) et là où elle reste possible, elle est très précaire. La biodiversité également a largement pâti des activités d’homo sapiens. Le taux de disparition des espèces n’a jamais été aussi haut depuis l’extinction des dinosaures. Près de la moitié des espèces ont vu leur population décliner lors du siècle précédent et on estime que 70% déclineront dans le siècle à venir.

 

Voir sur Medium.com

One Comment

  1. Benoît |

    Merci Karine pour cet excellent article qui expose de manière exhaustive et vivante cette problématique. J’espère qu’il aidera beaucoup de personnes à végétaliser leur alimentation.

    Report this comment

Alors, qu'en pensez vous?