Les lave-linge alimentés en eau chaude

de dans Coopérative, Divers, L'habitat et l'énergie 5 commentaires

Après avoir vaillamment lavé le linge d’une famille de 6 personnes pendant 23 ans, mon lave-linge est tombé en panne. Bien que réparable, j’ai considéré qu’un lave-linge plus moderne serait plus économe en eau et en électricité. Le WWF, sur son site, estime que la diminution de consommation électrique a baissé de 28% en 20 ans, celle de l’eau de 60%, c’est à peu près ce que je constate entre mon ancien lave linge et le nouveau.

Selon de nombreux auteurs, la moitié de l’énergie consommée par un lave-linge sert à chauffer l’eau. Pour réduire la consommation énergétique, plusieurs alternatives sont possibles :

  • La sobriété : choisir parmi les programmes de lavages les températures les plus basses est une option accessible immédiatement par tous. A noter, d’après le site du WWF, que les lessives actuelles sont de plus en plus efficaces dès 30°C ou 40°C.
  • L’efficacité : beaucoup de lave-linges parmi les plus récents proposent des programmes « éco » qui diminuent la quantité d’eau de lavage et compensent cette diminution par un temps de lavage plus long. Comparer les consommation des lave-linge, l’information est disponible sur les étiquette et sur les notices à télécharger depuis les sites des constructeurs, c’est possible avant l’achat.
  • Le choix de l’énergie : certains lave-linges peuvent être alimentés en eau chaude, l’eau étant chauffée par un autre dispositif, extérieur au lave-linge et moins dispendieux que la résistance électrique du lave-linge. C’est à cette option qu’est consacrée la suite de cet article.

Il semble qu’alimenter un lave linge en eau chaude pour l’ensemble de son cycle, à l’aide d’un simple mitigeur, ne soit pas une bonne solution pour l’efficacité du lavage. C’est le point de vue des pros. Dans les forums de l’APPER, plusieurs disent pratiquer l’alimentation à 40°C et ne pas rencontrer de problème. Notez que de cette façon le rinçage se fera aussi à l’eau chaude, cela n’est intéressant que si la source de chaleur est très efficace, un chauffe-eau solaire par exemple. Le site du WWF mentionne l’existence de mitigeur électroniques que l‘on installe en amont du lave linge. Il est équipé d’une minuterie qui ne connecte l’eau chaude que pour une durée que l’on détermine. Cette approche ne m’a pas convaincu à cause de son prix trop proche de celui d’un lave-linge neuf. On trouve sur le site de l’APPER des renvois qui expliquent aux bricoleurs comment modifier un lave-linge existant pour y ajouter une entrée d’eau chaude qui ne s’ouvre que pour l’eau de lavage. Bien que je recommande le site de l’APPER pour les nombreuses bonnes idées qui s’y trouvent, je n’ai pas voulu réinvestir sur mon vieux lave-linge. Ceci écrit, cela a l’air accessible à un bon bricoleur. Enfin, plusieurs constructeurs proposent des lave-linge avec deux entrées d’eau : une froide et une chaude. J’ai trouvé ces informations sur les sites des constructeurs. Je n’ai pas vu ces modèles en magasin (mais je ne les ai pas tous visités), donc le choix se fait sur internet. Nombreux sont les modèles de lave-linge. Les constructeurs qui proposent un modèle avec deux entrées d’eau n’en proposent qu’un de ce type, ce qui simplifie le choix. Ces modèles sont dans le « milieu de gamme » de ces marques. Leurs prix correspondent à des prix intermédiaires.

J’ai trouvé les modèles suivants

Première liste de ceux qui sont facile à trouver en France :

Bosch WAQ28310FF

http://www.bosch-home.fr/nos-produits/le-lavage/lave-linge/WAQ28310FF.html?source=browse

Electrolux EWH127310W (fabriqué en France)

http://www.electrolux.fr/Products/Lavage/Lave-linge/Chargement_frontal/EWH127310W

Miele W5840 WPS Allwater

http://www.miele.fr/fr/electromenager/produits/1141_28025.htm

Plus hypothétiques, j’ai trouvé sur internet des documents qui citent d’autres modèles dans une seconde liste ci-dessous, mais ils sont plus difficiles à se procurer en France.

V-ZUG Adora SLX 258 et SL 257 et SIBIR WA-SL 1600

http://solaire2000.pagesperso-orange.fr/PROJET_COUT_AIDES/VENTE/LAVE_LINGE_DAEWOO.htm

Lave-linge ARISTON à double entrée d’eau
(importés de Grande Bretagne) MARGHERITA réf. A 1635

Faites nous savoir si vous en trouvez d’autres !

Je n’ai pas trouvé de lave-linge à gaz comme il y en avait il y a 40 ans chez mes parents. (mais les sèche-linge à gaz existent).

J’ai choisi le premier de la liste 1. La coopérative a pu me le fournir dans un délai record.

Les économies escomptées telles que présentées sur le mode d’emploi du lave-linge acheté sont : 0,5kwh d’électricité pour un cycle de 7kg de linge en programme blanc/couleurs, 0,3Kwh pour un programme synthétiques. Cela fait à peu près la moitié de la consommation dans chaque cas. Pas d’économies pour les programmes froids et 30°C.

Ces économies coté lave-linge sont à dépenser par le chauffe-eau dans lequel les Kwh sont produits par un procédé plus respectueux de l’environnement qu’une résistance électrique (sinon, ce n’est pas la peine). Il y a les chauffe-eau solaire, les chauffe-eau à gaz avec un bon rendement et les pompes à chaleur lorsqu’ils sont à une faible distance du lave-linge.

Avant de foncer vers l’achat vérifier qu’il y a bien une conduite d’eau chaude à proximité de l’emplacement du lave-linge, sinon, il faut envisager d’en rajouter une (j’en ai eu pour 30 euros environ).

François B

5 Comments

  1. Souricette |

    Juste un petit partage d’expérience :
    Il y a 7 ans, j’ai souhaité installer un lave-linge avec une double alimentation eau chaude/eau froide.
    Nous venions de finir de construire notre maison équipée d’un chauffe-eau solaire.

    Un tel lave-linge fût impossible à trouver à l’époque, je me suis donc contentée de brancher un robinet thermostatique en amont de mon lave-linge, et cela a toujours très bien fonctionné.
    Il est vrai que cela réduit un peu le temps de lavage, car il n’y a quasiment plus de temps de montée en température, mais je n’ai pas vu d’impact sur la propreté du linge.

    J’ai également connecté mon lave-vaisselle sur l’eau chaude quoiqu’il ne soit pas prévu pour cela.
    La seule conséquence est une moindre efficacité au séchage car la vapeur se condense un peu moins bien, mais là encore, rien de rédhibitoire.

    Report this comment

  2. Liverizio |

    Même expérience que « souricette », j’ai installé un mitigeur venant de mon chauffe eau solaire, en amont de mon lave lige et de mon lave vaiselle.
    Ces appareils ne sont pas equipés de double entrée et pourtant cela marche trés bien sur l’arrivée d’eau froide…le seul problème que j’imagine à long terme est l’usure du joint sinon je n’y vois que des avantages.

    PS: penser juste à basculer sur eau froide quand le lave linge attaque le rinçage.

    Report this comment

  3. Lave linge |

    Bonjour, je vois ce lave linge lave-linge vraiment très intéressant. Dans ma vie de femme avec 3 enfants j’ai eu 2 lave linge de marque BRANDT dont j’ai été totalement satisfaite. Mais pour le moment je voudrais bien changer le premier par un lave linge alimentés en eau chaude. Mais est ce que je peux savoir le prix?

    Report this comment

Alors, qu'en pensez vous?